top of page
Rechercher
  • John Kahekwa

La participation des élèves à la plantation d'arbres est essentielle

En septembre dernier, les animateurs de POPOF ont visité les communautés du KBNP principalement dans la zone de Miti. POPOF a interrogé 456 personnes (hommes, femmes et jeunes), 306 d'entre elles ont sélectionné les plants d'arbres à replanter. Les 150 personnes sélectionnées pour l'élevage.


POPOF a opté pour la majorité et a acheté des semences, du matériel pour la pépinière, 1 homme de la communauté a donné une contribution de son champ pour installer la pépinière ce qui est une bonne chose.


Dans les années 1990, POPOF travaillait avec les villageois pour faire pousser des semis, maintenant les choses se sont améliorées entre le milieu des années 2000 et aujourd'hui. Maintenant, POPOF a les élèves de sa propre école forestière Anga-POPOF-Miti et ces élèves formés des 10e, 11e et 12e années, y compris le Global Friends Club de POPOF, peuvent faire pousser des arbres en plantant et en transplantant dans les champs des habitants vivant à proximité du parc.

L'objectif à long terme de POPOF est d'éduquer la nouvelle génération afin qu'elle se familiarise avec la nature, l'aime et améliore la vie des communautés autour du parc.


C'est donc notre grande fierté de voir ces élèves d'âges différents comme celui-ci participer à cette importante activité. C'est l'une de nos forces pour la résolution des conflits entre les habitants confrontés à la question de la conservation des ressources naturelles de la RDC.


Les élèves découvrent l'importance de la plantation d'arbres



0 vue0 commentaire

Komentáře


bottom of page